Home » Editorial
FETE DE LA JEUNESSE AU CAMEROUN
Category :- Editorial Author :- ERNEST MOUMBE 
Posted on February 10, 2020, 6:17 pm
(0 Rating)

FETE DE LA JEUNESSE AU CAMEROUN

Regard historique

 

Chaque évènement de la vie ou de la société a une naissance voire une origine. Celle du 11 février signe son acte en 1966, avec la première République du Cameroun, portée par le président Ahmadou Ahidjo. Tout débute effectivement par le referendum du 1er février 1961, avec les plébiscites sur le British Cameroun. Il était question ce jour-là de statuer la population camerounaise sur leur appartenance, étant donné qu’il existait deux Camerouns, celui dit orientale francophone et occidental anglophone. Ainsi, la question suivante leur avait été posée : « voulez-vous devenir indépendant en vous rattachant au Cameroun ou au Nigeria » ? Au terme des suffrages exprimés avec les résultats proclamés par l’ONU le 11 février de la même année, 333.230 camerounais francophones et anglophones prirent la ferme décision de se rallier au Cameroun, tandis que 244.037 choisissaient de se rattacher au Nigeria. Le gouvernement Camerounais s’était donné pour objectif de faire revenir nos frères partis au Nigeria mais en vain. C’est ainsi qu’en 1966, le président de la République décida de transformer la tristesse du départ, en joie en proclamant le 11 février 1966, jour de la fête de la jeunesse, tout en estimant que les jeunes vont constituer « le fer de lance de la Nation ».

Soulignons tout de même que cette fête était célébrée tout au long d’un mois, c’est-à-dire le mois de février. Compte tenu du fait que le seul gain au soir de cette cérémonie était la mise en valeur de la culture et par conséquent la chute de l’économie, elle a été ramenée à une semaine, c’est-à-dire à 7 jours. Ainsi, depuis cette date, le Cameroun célèbre cette fête chaque année, clôturée par un défilé effectué par les jeunes aussi bien dans les Régions, que dans les Arrondissements en passant par les Départements.

L’édition de cette année 2020, est la 54ème célébrée sur toute l’étendue du territoire et adossée sur le thème « Jeunesse, paix, décentralisation et participation à la gouvernance locale pour un Cameroun nouveau ». Ce thème vient une fois de plus, responsabiliser la jeunesse surtout dans la prise de conscience qui l’incombe dans la mouvance de la construction de son pays.

Bonne et heureuse fête à tous !

Rate this article   
Tagged Keywords: fête de la jeunesse, prc, minjec
Cameroon: President Biya Appoints Board of Directors for Newly Established SONAMINES
Cameroon National Mining Corporation – SONAMINES which was....
Page Views: 356
Cameroon: MINSANTE Hands Three Months Suspension to Corrupt Officials
Cameroon Ministry of Public Health, commonly known by its Fr....
Page Views: 210
Cameroon: HRW Commands Gov’t to Invalidate Law Criminalizing Consensual Same-sex Relations
The Human Rights Watch – HRW in its Wednesday April 14th, ....
Page Views: 208
Cameroon is “Blessed” with Visiting/Inspection Ministers
In Cameroon hearing that a minister is visiting a site or si....
Page Views: 243
Cameroonians Blast Human Rights Watch Report on Homosexuality
The 2021 report from the Human Rights Watch – HRW depictin....
Page Views: 123
___________________ ___________________