Home » News
Grand Dialogue national
Category :- News Author :- BERTIN BIDJA 
Posted on September 30, 2019, 12:00 am

 

Des milliers d’emplois au chevet des résolutions : la pression qui monte auprès des ministres camerounais.

 

C’est l’un des points majeurs qui ressort de la cérémonie d’ouverture du grand dialogue national, présidée ce matin par monsieur le Premier Ministre Chef du Gouvernement, Joseph Dion Ngute, au palais des congrès de Yaoundé, en présence des milliers de camerounaises et camerounais de toutes les couches qui prennent part à ces assises visant à assoir la parfaite harmonie entre les citoyens des quatre coins du Cameroun, jaloux de leurs droits et devoirs. Et parmi ces droits, c’est l’accès massif à des emplois dignes que les ex combattants séparatistes de la crise anglophone aient soumis entre autre, aux assises qui ont cours en ce moment. Les citoyens, qui pour la plus part,  après leur brillant parcours scolaire et académique se retrouvent sans emploi ; pris par la foudre de la crise anglophone, ils se sont alliés à ces personnes sans foi ni loi qui ont et continu à faire couler diablement le sang des populations du nord-ouest et du sud-ouest. Aujourd’hui, ils sont venus exprimer ce vœu ardent qui devrait être la résultante de leur conversion et du dépôt d’arme de leur part.

Les coulisses des événements à la veille de ce 30 septembre 2019, jour grandement annoncé ; des coups de fil auraient été émis entre certains responsables proches des ministres camerounais, ayant trait d’un ordre de la plus haute autorité de la nation, qui exigeraient le lancement de recrutement massif des jeunes camerounais des dix régions du Cameroun, mais surtout des zones anglophones. L’affaire semble pressante mais rien n’est encore effectif, mais devrait certainement être validée au sorti du 4 octobre prochain ; le chômage qui connaitra certainement une réduction au profit de l’employabilité via un mécanisme efficace que les ministres exécuteraient, va réjouir les jeunes diplômés camerounais. Et là, on ne prendra plus son cousin du village, mais le camerounais qui a droit à un travail que sa nation lui procure.

Une bonne nouvelle, surtout au moment où les comptes fictifs récemment démantelés au ministère des finances ; avec un trésor qui retrouve à nouveau la gestion normale ; il est à coup sûr satisfaisant, que l’on puisse parle haut et fort d’un recrutement massif imposé aux ministres camerounais.

FIYAO 2019 :
Brice TCHAKOUNTE OFFRE LES STANDS GRATUITS AUX JEUNES ENTREP....
Page Views: 49
Émeutes à Sangmélima :
Paul Atanga nji à pied d’œuvre, pour stopper les démons....
Page Views: 33
ENEO et sa clientèle
Quel chiffre d’affaires pour 2019 après le costaud chiffr....
Page Views: 25
Flash news
LE FORUM DES INVESTISSEURS RECENSE 45 PROJETS A LA RECHERCH....
Page Views: 18
Bafang-Bafoussam Road, Fear of the Unknown
A huge cracked hole has been discovered on the Bafanf-Bafoss....
Page Views: 10
___________________ ___________________