Home » Economy and Finance
Gestion Portuaire : Une opportunité historique
Category :- Economy and Finance Author :- Arnaud Kévin Ngano 
Posted on July 11, 2018, 12:00 am

Le consortium camerounais Kribi polyvalent multiple operators (Kpmo) demande le soutien du gouvernement.

Click to Enlarge!

Une discussion conviviale au Mintransport

 

Ils ont été reçus le 10 juillet 2018, par le ministre des transports Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe.  6 responsables des entreprises membres du consortium Kribi polyvalent multiple operators (Kpmo), ont non seulement remercier le gouvernement à travers le ministre des transports pour le contrat acquis la veille au port autonome de Kribi, mais aussi féliciter le ministre pour sa nomination, et présenter le consortium, non sans rassurer qu’il sera à la hauteur des attentes.
Kpmo est le collectif de 9 entreprises de transit qui a signé Lundi à Kribi, un contrat de sous traitance pour l’exploitation en régie de certaines activités du terminal polyvalent au port autonome de la cité balnéaire. Le contrat court sur 2 ans. Il précise le périmètre d’action de cette intervention, les charges de chacune des 2 parties (Kpmo et gouvernement), les responsabilités et les allocations des revenues générées. Cette exploitation, bien qu’en phase expérimentale, a été confiée aux experts ayant prouvé leurs capacités à Douala.

 

Click to Enlarge!

L’expertise locale pour exploiter le terminal polyvalent du PAK

« Chacun de nous ici présent monsieur le ministre, a au moins 27 ans d’expérience dans ce domaine. Nous allons montrer à la communauté nationale et internationale que les camerounais sont majeurs pour pouvoir exercer ce métier qui jadis était confié aux étrangers », affirme Gallus Fouda Fouda Président Directeur Général de Cam-Transit S.A. et un des 6 membres du consortium reçus par la tutelle. Le leader de cette plateforme à l’honneur, Gabrielle Manimben semble ne pas dire le contraire : « Avant, quand on parlait des concessions de type portuaire, il était difficile de penser aux camerounais. Aujourd’hui, je crois que c’est un vide qui est comblé et il ne nous reste plus que de prouver que le gouvernement ne s’est pas trompé ».
Les hôtes du ministre ont expliqué au cours de l’échange que l’enjeu de cette exploitation est de maintenir un niveau de productivité élevé, accompagné de tarifs compétitifs et adaptés. Cela va bénéficier aux opérateurs économiques camerounais et sous régionaux.
L’occasion a aussi été trouvée pour poser des doléances, après avoir tablé sur les ambitions techniques et stratégiques des 9 opérateurs économiques en qui le gouvernement camerounais vient de faire confiance. Les membres du consortium Kpmo demandent le soutien du gouvernement, en matière de fiscalité par rapport aux investissements qu’ils comptent faire. Ils demandent également le soutien dans les prochains appels d’offre pour que les conditions de participation soient faite de manière à ce que les camerounais puissent postuler. Ils sont d’ailleurs convaincus que l’Etat a tout pour les appuyer, mais la volonté n’y est pas.
Le ministre Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe ne va pas rester muet. Il leur dira qu’il a pris note, en encourageant l’initiative, et en les faisant savoir qu’ils n’auront pas de temps de répit, encore moins de grâce.

 

Culture/musique
PAPY THE NEXT DEVOILE SON NOUVEAU SINGLE « TCHOTCHORI »....
Page Views: 68
Culture/découverte
LEMARCIEN P.SPONDE Un talent, valeur sûre de la chanson, f....
Page Views: 101
COMIFAC Appoints New President During the 10th Session.
Central African Forest Commission (COMIFAC) appointed and in....
Page Views: 77
Culture/région du sud
José Bonaventure Edzoa, Délégué Régional des Arts et Cu....
Page Views: 141
Grandes opportunités
Paul Biya affirme son soutien à la jeunesse pour la FIYAO ....
Page Views: 139
___________________ ___________________