Home » Environment
« Les pouvoirs publics doivent demander à ces entreprises, de fermer tous les trous ouverts »
Category :- Environment Author :- Arnaud Kévin Ngano 
Posted on January 3, 2018, 8:47 pm

Click to Enlarge!

                                                                Justin Kamga Chargé des programmes Foder

 

Combien de morts y a-t-il eu lors de cet accident à Ngoe Ngoe ?

A notre connaissance, on a pu retrouver 9 corps.  Nous nous attelons à ces informations eu sur le terrain. Le plus jeune avait 18 ans. Ces personnes qui ont trouvé la mort sur ce site ne faisaient pas partie du personnel de l’entreprise chinoise. C’était les autochtones qui dans le souci d’améliorer leur condition de vie, font aussi l’exploitation artisanale de l’or pour avoir un peu d’argent pour pouvoir survivre. Vous pouvez bien imaginer qu’en cette période de fête, toute personne normale chercherait à avoir de l’argent pour fêter. C’est pour cette raison que nous pensons que ceci pourrait être leur motivation à pouvoir descendre sur le site d’exploitation minière.

Quelles sont les responsabilités de cette entreprise chinoise ?

Ce qu’il faut savoir c’est que selon la loi, après exploitation, l’entreprise doit procéder à la restauration des sols c’est-à-dire fermer ces trous. Ce sont généralement des trous qui vont à plus de 30 mètres. Les informations que nous avons collectées sur le terrain nous font comprendre que l’entreprise avait déménagée la veille. Ce qu’il faut aussi noter c’est qu’en semaine, cette entreprise avait refuser de prendre part à une réunion convoquée par le sous-préfet pour faire de la médiation entre les communautés et cette entreprise. Le sous-préfet a dû utiliser des forces en envoyant ses éléments aller prendre ces chinois pour les emmener à la réunion. Ce dernier est venu et a fait comprendre qu’il ne comprend pas le français, que son interprète n’est pas surplace et que le responsable de l’entreprise est en Chine.

Après la réunion, le sous-préfet décide d’aller visiter le chantier. Contrairement à ce qu’on lui avait dit, il découvre le responsable du chantier qu’on avait annoncé qu’il est en voyage. A la suite de cette réunion programmée pour plus tard que l’entreprise décide donc de déménager abandonnant le site avec des trous ouverts. Quelques temps avant, on avait découvert grâce à une fouille dans la même zone, un charnier qui était aussi constitué de personnes englouti dans un fossé. Ainsi dans cette zone, il y a comme des tensions sociales. De toutes les façons, dans ce contexte, la responsabilité de l’entreprise est engagée dans la mesure où l’entreprise aurait dû refermer les trous ouverts pour l’exploitation minière.

En dehors de ce cas qui retient notre attention ce jour, l’organisation FODER a-t-elle déjà eu à constater des cas similaires ailleurs ?

C’est devenu comme une coutume pour ces entreprises qui exploitent de l’or, de creuser des puits pour ne pas les refermer. Nous le disons avec beaucoup de regret. Nous nous sommes rendus compte que à l’Est et même dans l’Adamaoua, les chinois font la pluie et le beau temps. Ils exercent cette activité d’exploitation, ne respectent pas les engagements sur le plan social, sans respecter l’environnement. Ils utilisent par exemple le mercure qui détruit le poisson et à la longue a des effets négatifs sur la santé de la population notamment le cancer. Ce sont encore eux qui détruisent les champs. Ce qui met les communautés en difficulté. Elles n’ont plus d’espace pour faire de l’agriculture familiale.  Elles ne parviennent plus à profiter de leur terre. En fait le cas qu’on a vécu l’autre jour à Ngoe Ngoe, n’est que la goutte d’eau qui a débordé le vase. A notre niveau, nous attirons l’attention des pouvoirs publics là-dessus. Ils doivent demander à ces entreprises de restaurer les terres, de fermer tous les trous ouverts. Chaque mois, au moins une personne se noie dans ces zones. Et ce sont les enfants qui sont plus victimes.

Tagged Keywords: Mines., Ngoe Ngoe, FODER. Lu et Lang
Culture/musique
PAPY THE NEXT DEVOILE SON NOUVEAU SINGLE « TCHOTCHORI »....
Page Views: 68
Culture/découverte
LEMARCIEN P.SPONDE Un talent, valeur sûre de la chanson, f....
Page Views: 101
COMIFAC Appoints New President During the 10th Session.
Central African Forest Commission (COMIFAC) appointed and in....
Page Views: 77
Culture/région du sud
José Bonaventure Edzoa, Délégué Régional des Arts et Cu....
Page Views: 141
Grandes opportunités
Paul Biya affirme son soutien à la jeunesse pour la FIYAO ....
Page Views: 139
___________________ ___________________